Aujourd’hui joueur du Chievo Vérone (Série B), Filip Djordjevic (32 ans) a réalisé un très bon passage à Nantes avec 67 buts inscrits en 193 matches (TCC). L’ancien joueur de Nantes a accordé un entretien au site officiel du club.

“J’étais un gamin à l’époque (rires), sans trop d’expérience. J’avais joué 6 mois auparavant avec l’Étoile Rouge de Belgrade et en arrivant à Nantes, j’ai rejoint une formation en pleine dynamique, habituée à remporter des matches et ça m’a aidé à bien m’intégrer. Je n’avais pas un temps de jeu forcément important mais je donnais tout à chaque fois pour me montrer décisif et aider l’équipe à retrouver l’élite. Les deux dernières années passées sous le maillot du FC Nantes sont très certainement les plus belles années de ma carrière. En 2012-2013, on a retrouvé Michel Der Zakarian et il nous a permis de rejoindre la Ligue 1. Le groupe était formidable, composé de joueurs d’expérience et de jeunes talents comme Adrien Trebel ou encore Jordan Veretout. L’entente entre nous était incroyable et nous avons tous tiré vers le haut pour s’offrir des moments magiques comme à Caen (0-1, J36) ou encore le dernier match à La Beaujoire, contre Sedan (1-0, J37)”, a indiqué le joueur sur le site du club.

Avant de poursuivre : “J’ai joué dans de grands stades durant ma carrière mais pour moi, La Beaujoire reste quelque chose de très spécial ! Je n’ai jamais ressenti l’énergie qui se dégage de cette enceinte, dans un autre stade. Les supporters sont fantastiques et la seule chose que je peux faire pour eux, c’est les remercier pour tout le soutien apporté durant toutes ses années. Ils ont poussé pour que le FC Nantes retrouve la Ligue 1 et aujourd’hui, je souhaite de tout cœur revoir ce club en Europe.”