Waldemar Kita, président du FC Nantes, n’est pas du tout inquiet pour les finances de son club après l’arrêt de la Ligue 1 et de l’absence du versement des droits TV par les diffuseurs du championnat de France.

“Je l’ai toujours dit, je n’ai jamais établi de budget que sur les recettes des droits TV. C’est un plus car on peut mieux équilibrer certaines choses. Ça permet d’avoir une gestion saine. Je n’arrive pas à comprendre que l’on s’inquiète par rapport à ça. On peut tenir jusqu’à la fin de saison sans aucun problème (…) S’il faut mettre de l’argent, on le mettra. Aucun problème. Je ne vais pas lâcher comme ça, c’est impossible. Les joueurs sont intelligents, ils acceptent certaines conditions. Ce sont quand même les clubs qui doivent payer…”, a indiqué le président du FC Nantes dans Presse Océan.