Après avoir arraché le nul cet après-midi sur la pelouse de son ancien club, le buteur Radja Nainggolan a eu une petite pensée pour les dirigeants de L’inter Milan. La vengeance est un plat qui se mange froid.

Sorry not sorry. Prêté l’été dernier à Cagliari avec le statu d’indésirable dans les rangs de l’Inter Milan, le Belge n’a pas tardé pour montrer son talent. Buteur à 4 reprises pour 5 passes décisives, l’ancien joueur de l’AS Roma aura été l’un des grands artisans du début de saison canon de Cagliari. Et face à son ancien club, Nainggolan a réédité en inscrivant le but de l’égalisation (son 5e de la saison) à la 78′ minute (1-1).

Un but dont le Belge n’est pas peu fier. « D’un côté, je suis désolé d’avoir marqué. J’ai beaucoup de respect pour l’Inter, les fans et mes coéquipiers, mais de l’autre, je ne le suis pas. Je suis heureux. Ils m’ont un peu maltraité, comme si j’étais un joueur médiocre. »