Cette Coupe du Monde 2020 devait servir de cobaye sur la nouvelle forme de compétition à 48 équipes. Faute de temps et d’organisation, seulement 32 équipes y participeront (comme depuis toujours). En revanche, la Coupe du Monde 2026 devrait accueillir 48 équipes.

“Dans les circonstances actuelles, une telle proposition ne pouvait être mise en œuvre” a estimé la FIFA dans un communiqué. La principale raison est politique, pour organiser 80 matchs au lieu de 64, un autre pays devait accueillir la compétition. Mais, le Bahreïn, le Koweït, l’Arabie saoudite, Oman et les Emirats arabes unis boycottent diplomatiquement et économiquement le Qatar depuis 2017 en raison de différents géopolitiques. Les déplacements de  M. Infantino au Koweït n’ont rien changé. Faute d’accord, la Coupe du monde se fera finalement au Qatar avec 32 équipes.