Parti l’été dernier de Marseille pour rejoindre les Los Angeles Galaxy, Romain Alessandrini est revenu sur son départ de la cité phocéenne lors d’une interview donnée à France football.

À l’OM, la notoriété m’a pesé. Là-bas, tu ne peux pas marcher tranquille dans la rue, on te parle comme si tu faisais partie de la famille, je n’étais pas fans. C’était assez relou […] En signant à l’OM, je n’avais pas réfléchi à tout ce que j’allais endurer. ǒa été plus compliqué que je le pensais. À un moment, je n’avais plus envie de me prendre la tête. Je n’ai pas à rougir de ce que j’ai fait à l’OM, j’ai mis onze buts, j’ai tout donné, mais les blessures ne m’ont pas aidé. Je ne regrette rien. C’était un rêve de jouer dans ma ville, conclu-t-il.