A l’issue de la victoire contre Metz ce samedi (5-0), Thomas Meunier est revenu sur les sifflets qui sont descendus des travées du Parc des Princes. Unai Emery et Angel Di Maria ont été en particulier visés.

L’équipe très remaniée du Paris Saint-Germain s’est facilement imposée face au FC Metz (5-0), samedi au Parc des Princes, pour le compte de la 29e journée de la Ligue 1.

La rencontre a été marquée par les copieux sifflets adressés à Unai Emery, pour cette première rencontre depuis la « degringolada » face au Real Madrid. Mais sur la pelouse, Paris a dominé les débats. Meunier a rapidement ouvert la marque (5e) puis Nkunku a profité de son statut de titulaire pour signer un doublé (20e, 28e). Mbappé a ajouté un 4e but juste avant la pause. Puis Thiago Silva a aggravé la marque en fin de rencontre.