À la peine défensivement dimanche dernier contre l’AS Monaco, ce PSG a soulevé de nombreuses inquiétudes à un mois des huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Un des quatre fantastiques pourrait bien faire les frais d’un remaniement tactique.

Dans le nouveau numéro de son Pierrot Face Cam sur Twitter, le journaliste de Canal + Pierre Ménès a fait le point sur les pour et les contre du nouveau 4-4-2 de Thomas Tuchel. Pour lui, le coach du PSG doit carrément abandonner l’idée en Ligue des Champions et densifier le milieu de terrain face à un adversaire du calibre du Borussia Dortmund.

« On sait que Dortmund est une équipe très forte en attaque et faible en défense. Ça va être un choix tactique pour Tuchel. Il va falloir aussi surveiller les formes et les méformes, parce qu’il n’y a pas que le dispositif, il y a aussi l’état de forme. C’est sûr qu’Icardi, Di Maria et Mbappé ont été défaillants sur ce match là contre Monaco, et qu’ils ne le seront pas forcément le match d’après. Mais le seul indiscutable, c’est Neymar. Si c’était moi qui choisissais, j’enlèverais Icardi et je jouerais avec Neymar, Di Maria et Mbappé, surtout à Dortmund, où il y aura quand même des situations de contre, pour avoir les trois joueurs les plus rapides avec la balle de l’équipe, et je mettrais un milieu de plus, Paredes, et je laisserais surtout Marquinhos en défense, parce qu’on a vu contre Monaco qu’à force d’être un coup au milieu, un coup en défense, bah il a un peu tendance a être nulle part. »