Le FC Barcelone est accusé d’avoir mené une vaste campagne calomnieuse sur les réseaux sociaux pour améliorer son image. Le club n’aurait pas hésité à s’en prendre à plusieurs hommes politiques espagnols, et même à ses propres joueurs…

Mes que un club… Quelques semaines après le remplacement en catastrophe d’Ernesto Valverde et la polémique autour du clash Abidal-Messi, un nouveau scandale éclate ce lundi en Catalogne. D’après l’émission de radio “Què t’hi jugues” de la Cadena Ser, le FC Barcelone aurait lancé une vaste campagne calomnieuse afin de redorer son blason à l’international. Le club aurait en effet engagé une société de communication afin d’améliorer son image et d’attaquer plusieurs légendes du club sur les réseaux sociaux. Lionel Messi, Gerard Piqué, Carles Puyol, Pep Guardiola et bien d’autres auraient été la cible de message dégradant. C’est également le cas de certains futurs candidats à la prochaine élection présidentielle prévue l’année prochaine.

Après ces premières accusations, la Cadena Ser explique que le FC Barcelone aurait reconnu l’existence de comptes « non-officiels » destinés à préserver la réputation du président et du club. En revanche, les dirigeants Blaugranas nient en bloc la volonté de nuire à n’importe laquelle des personnalités citées plus haut.