C’était la très grosse affiche du week-end en Liga et c’est finalement le FC Barcelone qui en sort vainqueur. Comme souvent, le club catalan peut remercier son magicien, Lionel Messi, qui leur permet de reprendre la tête du championnat.

Le sauveur. Ce dimanche, Antoine Griezmann faisait son retour très attendu au Wanda Metropolitano de Madrid. Le Français titularisé à la pointe de l’attaque barcelonaise a été accueilli comme il se doit, sous les sifflets des supporters de l’Atletico. Mais au terme d’un match peu mouvementé, c’est finalement lui, l’ancien colchoneros qui ressort vainqueur de ces retrouvailles. Et avec ce nouveau succès (0-1), le FC Barcelone se retrouve en tête de la Liga avec autant de points que le Real Madrid.

C’est pourtant les hommes de Diego Simeone qui vont attaquer les premiers. Face à des Barcelonais apathiques, Angel Correa et Alvaro Morata aurait bien pu ouvrir le score en première période sans les interventions miraculeuses d’Andre ter Stegen. Au retour des vestiaires en revanche, les Blaugranas semblaient de nouveau en jambe. Après plusieurs tentatives infructueuses, Lionel Messi (86′) a finalement trouvé la solution d’un frappe du gauche imparable. L’Atletico n’aura ensuite plus le temps de revenir au score et s’incline pour la deuxième fois consécutive, face au génie d’un gaucher argentin.

Si le score ne s’affiche pas, cliquez ici