Lionel Messi aurait reçu la somme de 3,5 millions pour sa visite au Gabon. Une visite qui a déclenché une polémique, le controversé président gabonais Omar Bongo ayant largement récupéré politiquement la venue de la Pulga.

La visite de Lionel Messi au Gabon a fait polémique et cela ne devrait pas s’arrêter. Pour sa venue au pays du controversé président Omar Bongo, la Pulga aurait reçu la somme de 3,5 millions d’euros, à en croire les informations de nos confrères de France Football. Invité pour poser la première pierre du Stade de Port-Gentil, qui servira pour la CAN 2017, l’attaquant du Barça aurait aussi inauguré le nouveau restaurant d’Omar Bongo. Reste à savoir si le dirigeant gabonais a usé de son argent personnel et si ce sont les impôts gabonais qui ont payé la venue de l’Argentin. Pour le moment, le tout récent vice-champion d’Amérique du Sud ne s’est pas encore exprimé sur le sujet.