Peu avant son tragique accident d’avion, Emiliano Sala s’était confié dans un message vocal à son entourage sur les conditions déplorables de son transfert à Cardiff. Une déclaration accablante pour le président du FC Nantes, Waldemar Kita.

Il y a une offre de Cardiff aujourd’hui, de leur côté, ils ont négocié pour gagner beaucoup d’argent, donc ils veulent que je parte absolument là-bas. C’est vrai que c’est un bon contrat, mais sportivement ce n’est pas intéressant pour moi. C’est vrai que j’aimerais trouver quelque chose d’intéressant au niveau contractuel et sportif aussi, mais parfois tu ne peux pas avoir les deux. D’un autre côté, je ne veux pas parler avec Kita car je n’ai pas envie de m’énerver. C’est une personne qui me dégoûte quand il est en face de moi. Lui aujourd’hui il veut me vendre à Cardiff parce qu’il a fait une super négociation. Il va rentrer l’argent qu’il veut. Lui ne s’intéresse qu’à l’argent, il ne m’a même pas demandé à moi.

Des phrases chocs qui viennent ternir le rôle de Waldemar Kita dans ce transfert dont on connaît l’issue finale…