Pour le compte de la 35e journée de Ligue 1, Parisiens et Niçois se quittent sur un match nul logique (1-1). Les hommes de Thomas Tuchel ont obtenu un pénalty litigieux dans les derniers instants du match, mais Walter Benitez a repoussé la frappe d’Edinson Cavani.

Les équipes n’ont plus rien à jouer en cette fin de saison et cela s’est vu. Du moins pendant la première période où il n’y a pas eu grand chose à se mettre sous la dent. Dès la reprise, la partie s’est un peu emballée avec la superbe reprise de volée d’Ignatius Ganago qui a permis aux Aiglons d’ouvrir le score. Les hommes de Patrick Vieira ont ensuite eu plusieurs possibilités de creuser l’écart mais les poteaux ont repoussé leurs tentatives. Dans la foulée, Paris a obtenu un pénalty logique pendant le temps fort niçois. Neymar s’est chargé de la réalisation. Pour la fin de match, les hommes de Tuchel ont décidé de mettre la pression sur la défense azuréenne, jusqu’à obtenir un pénalty discutable, validé par la VAR après de longues minutes d’hésitation, Mais Edinson Cavani s’est déchiré. Au final, les deux formations se quittent bonnes amies et ont déjà les yeux rivés sur la saison prochaine.