Les États-Unis feront bien partie du voyage. Ce week-end, l’équipe championne du monde en 2019, dont la joueuse phare n’est autre que la co-capitaine Megan Rapinoe, est parvenue à se qualifier pour les Jeux Olympiques de Tokyo.

En battant le Mexique 4 à 0 lors du tournoi de qualification olympique, les joueuses américaines, portées par Samantha Mewis, Rose Lavelle, Christen Press ainsi que par Megan Rapinoe, ont décroché leur ticket pour les Jeux Olympiques. Les Américaines pourraient ainsi devenir la première sélection à enchaîner une victoire en Coupe du monde, et une victoire aux JO.