Invité dans Le Phocéen, Jacques-Henri Eyraud, a analysé la situation de l’OM sur le plan financier. Le patron du club est revenu sur le cas du fair-play financier.

“Il y a une discussion très importante qui consiste à présenter aux responsables du fair-play financier ce qu’est notre trajectoire, notre plan stratégique. Et notre plan stratégique, ce n’est pas ce qui va se passer la saison prochaine ou au mercato cet été. C’est de partager notre vision, où on veut aller avec ce club et où on veut être en 2021 ou 2022. Avec, évidemment, la nécessité de continuer à investir. Sinon, ce n’est pas la peine…”, a indiqué le président de l’OM.

Avant de poursuivre son analyse : “mon sentiment, c’est que les gens du fair-play financier ont parfaitement compris la situation qui était celle du club à notre arrivée : 10 joueurs étaient partis et une nécessité absolue de reprendre le chemin des investissements, avec 118 millions d’euros dépensés. Il va falloir continuer de manière raisonnable et réfléchie. Les discussions pour le fair-play financier ont été jusqu’à présent très constructives et se sont déroulées dans un climat serein”.

Pour rappel, l’OM est convoqué par l’UEFA car le club phocéen a dépassé d’un peu moins de 10 millions le déficit autorisé de 30 millions d’euros sur trois saisons.