L’ancien défenseur central du club phocéen, Bernard Bosquier (1971-1974), regrette l’époque de Brandao.

“Oui, il faut clairement changer quelque chose devant. On rigolait de Brandao à l’époque, mais je ne cracherais pas dessus aujourd’hui, a indiqué l’ancien marseillais au Phocéen. Il faut un gars qui bouge devant, qui offre des solutions et qui soit aussi capable de faire jouer les autres en remisant.”