Manchester City a fait un immense pas vers le titre de champion en remportant le derby contre Manchester United (2-0), mercredi soir à Old Trafford, dans le cadre de la 31e journée de Premier League.

 

Les Citizens ont fait la différence après la pause grâce à Bernardo Silva (54e) et Leroy Sané (66e). Grâce à ce onzième succès de rang, la formation mancunienne reprend la tête du classement avec 89 points, soit une unité d’avance sur Liverpool, à trois journées de la fin de saison. Pour leur part, les Red Devils sont sixièmes avec 64 points, à trois longueurs de la quatrième place qualificative pour la Ligue des champions.

Cinquième à une unité de Chelsea, Arsenal s’est incliné sur le terrain de Wolverhampton (3-1), sa troisième défaite en quatre matches. Les Gunners ont craqué en première période sur des buts de Ruben Neves (28e), Matt Doherty (37e) et Diogo Jota (45e), contre une réalisation de Sokratis Papastathopoulos (80e). Pour les joueurs d’Unai Emery, un accessit en C1 passera sans doute par une victoire finale en Ligue Europa, même si l’espoir demeure par le biais du championnat.

 

 

Si le score ne s’affiche pas, cliquez ici

 

Le papier d’avant-match

Manchester City joue ce soir son match en retard de la 31e journée de Premier League. En cas de victoire, les hommes de Pep Guardiola auraient leur destin entre leurs mains pour l’issue du championnat. Mais se dresse face à eux l’ennemi de toujours, Manchester United. Un match à part qui défie souvent les lois de la logique.

C’est un match particulier en Angleterre. A Manchester, on naît Citizen ou Red Devil et on ne tolère pas la défaite de son équipe lors du derby. Question d’honneur. Au-delà de l’histoire qui entoure cette rencontre, elle se retrouve capitale pour la fin de championnat. Les Citizens comptent deux points et un match de retard sur Liverpool. Et cette rencontre permettra de savoir qui mène la danse dans la course au titre. Mais ce sera contre l’ennemi de toujours. Ironie du sort. De son côté, Manchester United joue sa qualification en Champion’s League au coude à coude avec les trois équipes londoniennes (Arsenal, Chelsea, Tottenham). Quatre équipes pour deux places, autant dire que le moindre point coûte très cher. Il n’y aura pas de cadeau entre les deux formations ce soir, mais ça on le savait déjà. Coup d’envoi à 21h à Old Trafford.