Après les propos d’Olivier Dall’Oglio (voir ci-dessous) Jean-Michel Aulas demande une sanction pour l’entraîneur de Dijon.

“Quand je lis qu’Olivier Dall’Oglio dit avoir été volé par l’arbitre et que je regarde les statistiques du match, je me dis que s’il est suspendu, ce ne sera pas volé, a lâché le président de l’OL sur Twitter. Il faut arrêter de vilipender les arbitres, surtout avec de telles statistiques !”

Plus tôt dans la soirée, Olivier Dall’Oglio avait réagit à plusieurs erreurs d’arbitrages pendant la rencontre face à Lyon : “On va passer pour des pleureuses mais sur le premier but, à mon avis il y a main de Rafael, a indiqué le coach du DFCO sur Canal+ Sport. Elle n’est pas sifflée. On me dit que c’est involontaire. Ce sont des petits détails qui font… On peut revenir à 3-3. Ils auraient été dans le doute. On ne siffle pas. Ce n’est peut-être pas assez flagrant. Peut-être parce qu’on est Dijon. (…) L’arbitre était très mal placé, il n’a pas pu voir. Il n’était qu’à deux mètres. C’était difficile. Qu’est-ce qu’il faut faire pour avoir penalty ?” Il est vrai que les Dijonnais n’ont pas été aidés par l’arbitrage sur ces deux actions.