Luis Enrique quitte son poste de sélectionneur de la Roja pour “raisons personnelles”. Il est remplacé sans transition par son adjoint, Robert Moreno.

Depuis trois matches déjà, face à Malte (2-0), aux Îles Féroé (4-1) et à la Suède (3-0), Roberto Moreno avait remplacé Luis Enrique sur le banc. Ce dernier a de graves problèmes personnels, qui le conduisent à quitter totalement son poste. “Nous vous demandons de respecter cette situation. (…) Les portes de la sélection et de la Fédération lui seront toujours ouvertes. Nous souhaitons continuer avec son équipe pour poursuivre le magnifique travail qui est fait”, a déclaré le président de la Fédération Espagnole en conférence de presse.

La presse espagnole, d’ordinaire très locace, a fait preuve d’une certaine pudeur dans ce dossier, ne s’étendant pas sur les “graves problèmes familiaux” que traversent actuellement Luis Enrique et qui concernent la santé de sa fille.

Moreno, son fidèle adjoint, soutenu par les joueurs et auteur d’un intérim impeccable, aura la charge de poursuivre le bon travail à la tête de la sélection.