De retour au Bayern Munich lors de son passage en Equipe de France ce week-end, Lucas Hernandez accepte de revenir sur son transfert en Allemagne, lui qui est devenu le deuxième défenseur le plus cher de l’histoire avec 80 millions d’euros.

L’international français et champion du monde avec les Bleus parle de son transfert record dans les colonnes de “France football” et ne regrette absolument pas son choix.

“Il y a déjà la dimension de ce club, tout ce qu’il représente et son histoire. Quand ils te montrent tout ce qu’ils ont gagné, c’est impressionnant. Et puis il y a le vestiaire. Ce n’est pas un vestiaire où il y a des clans. Tout le monde parle avec tout le monde. Les gens sont très simples. J’ai aussi rencontré Franck Ribéry, très peu de temps. Il a été super gentil avec moi, m’a beaucoup parlé, donné des conseils. C’est un super gars. Vous ne pouvez pas imaginer à quel point les gens l’aiment là-bas. C’est une légende. Le Bayern correspond à mon profil, à ma mentalité, à mes ambitions. Et puis le Bayern est un club historique. Il représente tellement de choses dans le monde. Je voulais aussi passer un cap. En allant au Bayern, j’intègre l’un des meilleurs clubs du monde. J’ai voulu me mettre un peu de pression”, a confié le défenseur de 23 ans.