Si le LOSC est aujourd’hui dauphin du Paris Saint-Germain en Ligue 1, il le doit en partie au trio Pépé, Ikoné et Bamba, amis également à son attaquant portugais, Rafael Leão. Réputé comme un joueur difficile à gérer, Christophe Galtier explique comment il gère le cas du joueur de 19 ans.

 

“Vous voyez un athlète, souriant, de 19 ans. C’est un bébé. Quand on est jeune avec un potentiel, dès fois on a la tête dans la lune. Il a quelques absences ou des réactions qui peuvent surprendre, mais il a cette insouciance, a déclaré le coach nordiste en conférence de presse. Dès fois, je me dis “ce n’est pas possible, il n’a pas compris ?” Il faut le répéter, comme pour les enfants, mais comme il est grand, imposant et qu’il a beaucoup d’aisance, on pense que ce qu’on dit est acquis. Mais je le dis avec beaucoup d’affection car c’est un garçon qui vous donne beaucoup. Les grands frères du vestiaire sont de bons conseils pour lui. Maintenant, il a ses repères avec ses coéquipiers”. L’attaquant des Dogues a inscrit 7 buts en 14 matchs de Ligue 1 depuis le début de la saison.