La polémique enfle et Jean-Michel Aulas est loin d’être seul dans la contestation. Pourquoi le gouvernement a-t-il mis un terme dès le 28 avril dernier à la saison de Ligue 1 ?

Tous les grands championnats ont décidé de reprendre : Bundesliga, Liga, Premier League et Serie A. Tous, sauf un : la Ligue 1. Alors que la pandémie du coronavirus touche à sa fin, les présidents de plusieurs clubs du championnat ne comprennent toujours pas cette décision française.

Le président du LOSC, Gérard Lopez, dénonce une décision “brutale” et se demande “sur quelle base” elle a été prise. Le président du FC Nantes, Waldemar Kita, ne décolère pas. Quant à Bernard Caïazzo, président de l’AS Saint-Etienne mais aussi du syndicat “Première Ligue”, il affirme que cette décision a été prise sans aucune concertation.

Reprendre la saison n’est plus possible. Les contrats TV ont été résiliés. La fédération et la ligue ont gelé les classements. Le gouvernement a fait adopter une loi pour protéger juridiquement leurs décisions. Un gouvernement qui devra tôt ou tard rendre des comptes au football français.