La commission de Contrôle des Clubs Professionnels de la DNCG s’est réunie pour étudier le dossier du LOSC.

Après cette étude, le club écope d’une amende de 50 000 euros pour communication erronée dans les informations adressées à la DNCG. Autre sanction, le directeur général du club, Marc Ingla, est suspendu trois mois avec sursis de toutes fonctions officielles.