Jim Ratcliffe vient tout juste de racheter le club azuréen pour une centaine de millions d’euros, une bouchée de pain pour la 110e fortune mondiale. Mais qui est-il ? Quel rapport a-t-il avec le sport de haut niveau et où veut-il emmener l’OGC Nice ?

Âgé de 66 ans, Jim Ratcliffe est un ingénieur britannique en chimie devenu multi-milliardaire. Il est notamment le PDG du groupe Ineos, qui fait de lui la 110e fortune mondiale. Passionné de sport, il a racheté l’équipe cycliste Sky et en a fait une des meilleures au monde. Pour l’OGC Nice, l’objectif est aussi élevé. L’enjeu n’est pas d’égaler le PSG mais de prétendre à la Ligue des champions chaque année tel des clubs comme l’OM, l’OL ou encore Monaco.

Avec sa fortune estimée à 24 milliards d’euros, l’OGC Nice n’a jamais connu un propriétaire possédant une telle manne financière (ni l’OM, ni l’OL, ni Monaco d’ailleurs). Avec ses finances saines, son nouveau centre d’entraînement, son nouveau stade, le club niçois peut légitimement rêver d’un futur radieux. Reste à savoir quand Jim Ratcliffe décidera (et surtout pourra) s’attaquer au marché des transferts pour renforcer l’équipe.

Le rachat de Jim Ratcliffe, résident fiscal monégasque, pourrait toutefois ne pas propulser l’OGCN dans une autre dimension dès le coup d’envoi de la L1. Lors de sa visite des installations niçoises, son frère Robert n’avait pas promis la lune à Nice-Matin mais plutôt une équipe pouvant, à terme, jouer le podium… derrière le PSG.