Le milieu de terrain régale les supporters du Betis Séville par son talent. C’est donc sans la moindre hésitation que le club Sévillan a levé l’option d’achat de 25 millions d’euros.

Lo Celso et Paris, c’est une histoire ancienne. Peu utilisé dans la capitale française, l’Argentin a démontré l’étendue de son talent en Andalousie. Regrettable pour les Parisiens ? Très sincèrement oui. En manque total de milieu de terrain, Lo Celso aurait certainement eu beaucoup de temps de jeu cette année. De plus, l’opération financière est en défaveur du PSG. Bon vent “El mono” !