Après la défaite à Dijon (1-0) le week-end dernier, les joueurs lillois ont assuré l’essentiel contre le modeste club de Gonfreville (N3). Sur un faux rythme, les Dogues n’ont trouvé la faille qu’à la 69e minute de jeu grâce à Loïc Rémy. Globalement dominateurs, les joueurs de Galtier ont enfoncé le clou dans les ultimes secondes grâce au prodige Osimhem (90+2). Sans briller, les Lillois accèdent au 8e de finale de la Coupe de France.

Accès au direct