Malgré une première mi-temps difficile, Monaco s’est imposé contre la Bayer Leverkusen (1-0) lors de la 1ere journée de la Ligue des champions. De quoi réjouir tout le monde au sein du club de la Principauté.

Les Monégasques sont parfaitement entrés dans leur Ligue des champions en battant le Bayer Leverkusen au terme d’un match qui a basculé à la mi-temps. Ce match s’est déroulé en deux parties différentes : la première a été équilibrée, la deuxième totalement dominée par Monaco. Au vu de cette deuxième période, la victoire est méritée, a assuré Leonardo Jardim en conférence de presse. C’est un groupe assez fort, le Bayer a déjà participé à cette compétition, Benfica et le Zenith ont déjà été en finale de l’UEFA Europa League. Mais Monaco peut avoir l’objectif de gagner ses matches, notamment à l’extérieur.

Auteur d’un match plein, le capitaine de l’ASM Jérémy Toulalan n’a pas caché sa satisfaction et a tenu à féliciter l’ensemble de ses partenaires. Leverkusen a eu les meilleures occasions en première période. Leur pressing haut nous a empêché de jouer et ils allaient très vite en contre lorsqu’on perdait le ballon dans les zones dangereuses. Sur la deuxième période, on mérite de l’emporter et sur la fin on se sent mieux physiquement suite au but et à la confiance engrangée. Il y a eu pas mal de départs cet été mais il y a tout de même de la qualité dans cette équipe. Le groupé est resté soudé, il fallait travailler et cela paie aujourd’hui, s’est réjoui l’ancien international français, dans des propos rapportés par le site de l’UEFA.

Autre joueur à avoir brillé au cours de ce match, Layvin Kurzawa. Le latéral gauche monégasque a été omniprésent tout au long de la rencontre. Pour lui, seul le résultat final compte : Ils ont eu des occasions et ont raté, alors que nous avons saisi notre chance. Nous avons eu la chance de ne pas prendre de but en première période et le coach a remis les pendules à l’heure aux vestiaires. Je pense que cette victoire peut nous mettre en confiance, on en avait besoin, pour la suite ce n’est que du positif. La suite, c’est le 1er octobre prochain, sur la pelouse du Zenith Saint-Pétersbourg. Un nouveau défi de taille à relever pour les Monégasques, car un résultat positif en Russie les mettrait sur une voie royale dans l’optique des qualifications pour les 8e de finale.