L’AS Monaco s’est imposé 3-2 sur la pelouse du Borussia Dortmund en quart de finale aller de la Ligue des champions au terme d’un très beau match, au lendemain des événements que l’on sait. Moins de 24 heures après l’explosion d’une bombe sur le trajet du bus des Allemands, les deux équipes ont livré une prestation magnifique. Un très grand vainqueur ce soir : le football.

Le film de la rencontre en bref : Fabinho manque un penalty en début de rencontre (17e), mais Monaco ouvre malgré tout la marque assez vite sur un but de Mbappé (19e) qui était très légèrement hors jeu sur le coup. Monaco fait le break sur un but contre son camp du malheureux Bender (35e) et possède deux buts d’avance à la pause. Au retour des vestiaires, Dembélé réduit la marque pour le Borussia (57e). Mais Mbappé signe un doublé qui redonne un break d’avance aux Monégasques (79e). Kagawa marque en fin de match pour Dortmund (84e) un but qui préserve le suspense avant le match retour à Louis-II. Mais le club de la Principauté a pris une sérieuse option.

Dortmund

Monaco

L’avant-match
Le match aura lieu ce ce soir à 18h45 après l’explosion dont a été victime le bus des Allemands, mardi. L’AS Monaco se déplace au Signal Iduna Park de Dortmund pour y retrouver le Borussia en quart de finale aller de la Ligue des champions. Un match qui s’annonce très chaud. Les hommes de Leonardo Jardim devront être très concentrés et se montrer imperturbables devant un stade acquis à la cause des locaux. Avec une moyenne d’âge d’à peine plus de 25 ans, les hommes du Rocher vont devoir résister à la pression d’un des stade connu pour être parmi les plus bouillants en Europe.

C’est un grand match qui attend ce soir l’AS Monaco. En effet, il joue face à la deuxième meilleure équipe d’Allemagne, le Borussia Dortmund. Une formation allemande qui n’a perdu qu’une seule rencontre sur ses 12 derniers matchs de Coupe d’Europe à domicile. Une équipe qui, cette saison en 4 matchs à domicile de C1 a trouvé déjà à 14 reprises le chemin des filets. Distancés par le Bayern en championnat, les hommes de Thomas Tuchel jouent donc cette compétition à fond et comptent bien reproduire le même parcours qu’il y a 4 ans où ils étaient arrivés en finale face au Bayern.

Du côté de l’ASM, on se déplace dans la Ruhr avec le plein de confiance. Leader de la Ligue 1 devant l’ogre Parisien, Monaco est la belle surprise en Europe. De nombreux joueurs se sont révélés et réalisent une saison incroyable sous les ordres de Leonardo Jardim. Ce qui fait la force de cette équipe est sa jeunesse et son insouciance avec des joueurs qui s’amusent et qui prennent du plaisir aux côtés de cadres expérimentés qui ont la culture de la gagne. Cette saison, le technicien portugais a pris de nombreux risques qui se sont avérés payants. Faire confiance à Falcao et lui donner le brassard de capitaine, titulariser le jeune Kylian Mbappé ou encore miser sur une défense Glik-Jemerson. Aujourd’hui, ces joueurs lui rendent bien. Malgré cela, il faudra résister aux vagues jaunes et noires pendant 90 minutes. Autant dire que le magicien portugais va devoir nous sortir quelque chose de son chapeau.

Un 0-0 serait une faute professionnelle

Même si le match n’a pas encore débuté, ce dont on peut être pratiquement sûr, c’est qu’il n’y aura pas de score nul et vierge ce soir. Les deux équipes sont réputées pour avoir un jeu offensif et marquer beaucoup de buts. Le Borussia est la deuxième meilleure attaque de la C1 avec 25 réalisations, Monaco de son côté a marqué 15 buts dont 5 sur les deux derniers matchs contre City.

Emmenés par un Radamel Falcao retrouvé, les rouge et blanc ont inscrit 6 buts à l’extérieur cette année en Ligue des champions. En revanche, ils en ont toujours encaissé au moins un en déplacement. La plus lourde défaite reste celle face à Manchester City 5-3 il y a plus d’un mois.

Malgré tout, les allemands ne sont pas forcément plus efficaces. Sur leurs 4 rencontres à domicile ils ont pris 6 buts dont 4 contre la modeste équipe du Legia Varsovie. Autant dire que ces deux 11 privilégient le jeu offensif. D’ailleurs les deux équipes se ressemblent, l’une est composée d’un duo Aubameyang – Dembélé (moyenne d’âge 23 ans) et l’autre compte un duo Falcao – Mbappé (moyenne d’âge 24,5 ans). Elles ont également un jeu similaire avec des joueurs rapides et techniques sur les côtés. A Dortmund, Reus, Piszczek, Schmelzer et à Monaco, Silva, Lemar, Sidibé, Mendy.

Justement, Thomas Tuchel se méfie de l’équipe Française: C’est une équipe avec laquelle nous avons beaucoup de similarités. Je pense que Monaco est tout aussi spectaculaire, offensive et solide que nous. C’est aussi une formation jeune et ambitieuse. Ils ont très, très bien joué contre Manchester City, après avoir impressionné en phase de groupes. Ils peuvent compter sur des athlètes, des joueurs très physiques. Ils pratiquent un jeu très rapide, et possèdent un collectf impressionnant, cette formation est bourrée d’individualités tout en possédant un incroyable esprit d’équipe. Pour nous, c’est un tirage très difficile, mais ils l’auraient tout été.

Mbappé – Dembélé, la nouvelle ère des Bleus

Outre le duel de buteurs entre Aubameyang et Falcao, c’est surtout le match entre Kylian Mbappé et Ousmane Dembélé qui pose pas mal de questions. A moins de 20 ans, les deux joueurs sont titulaires avec la tunique tricolore. Ce soir, il se livreront un combat acharné pour aider leurs formations respectives à aller plus loin. L’un compte 12 buts et 5 passes en Ligue 1, tandis que l’autre réalise une saison à 6 buts et 9 passes en Bundesliga. Dans moins de 24 heures, ils seront face à face dans un stade avec plus de 80 000 spectateurs et une Südtribüne pleine à craquer. Un fabuleux destin croisé pour les deux néo-internationaux.

Les compos probables:
Borussia Dortmund: Bürki / Bartra – Sokratis – Piszczek / Weigl – Guerreiro / Kagawa – Pulisic – Dembélé -Schmelzer / Aubameyang.

AS Monaco: Subasic / Jemerson – Glik – Touré – Mendy / Moutinho – Fabinho / Lemar – Silva / Falcao – Mbappé. (Bakayoko est suspendu pour le match aller).

Arbitre du match: Daniele Orsato (Italie).