Monaco est mal parti après son match aller des barrages de la Ligue des champions contre le FC Valence (3-1). Une défense désastreuse aura largement plombé les chances monégasques d’intégrer la phase de poules.

Des regrets, Monaco pourra en avoir. Battue 3-1 au Mestalla lors du barrage aller de la Ligue des champion, l’ASM aura joué avec une défense digne d’une équipe de Ligue 2, à l’image d’un Raggi rarement vu à un niveau aussi faible depuis son arrivée en France. Que ce soit sur le premier but de Rodrigo (4e), celui de et enfin le dernier de Feghouli, la défense monégasque a tout simplement fait n’importe quoi. Aymen Abdennour, qui est toujours un joueur monégasque, n’était pas sur la pelouse mercredi soir et cela s’est vu.

Pasalic donne un peu d’espoi
Les joueurs de Leonardo Jardim pourront aussi regretter de ne pas avoir su profiter des larges failles laissées par la défense de Valence. Pasalic, suite à une grosse percée de Martial aura su en profiter, mais cela n’est pas suffisant, dans une double confrontation. Le club de la Principauté n’est pas encore éliminé, mais avec qu’il a montré en Espagne mercredi soir, il n’y pas pas beaucoup d’espoirs.