Les clubs français affichent des bilans mitigés en coupes d’Europe. Si le Paris Saint-Germain et Monaco se sont qualifiés pour les 8e de finale de Ligue des champions, Saint-Étienne et Lille ont fini derniers de leurs poules respectives en Ligue Europa. Seul Guingamp réalise l’exploit en se qualifiant pour les 16e de finales de la C3.

Ils ont brillé

Monaco L’ASM, au mois d’août, était considéré comme la pire équipe du groupe déclarait l’entraîneur de l’ASM Leonardo Jardim, en conférence de presse, après la qualification des siens pour les 8e de finale de la Ligue des champions. Pas spectaculaires mais solides, en témoigne leur seul but encaissé lors des phases de poules, les joueurs de la Principauté ont terminé premier d’un groupe homogène composé du Bayer Leverkusen, Benfica et du Zénith Saint-Pétersbourg. En 8e de finale, Monaco affrontera Arsenal, un adversaire favori sur le papier mais dont les absences et les errements défensifs récurrents pourraient permettre à l’ASM de tirer son épingle du jeu.

Guingamp : Les clubs français ne jouent pas les coupes d’Europe à fond.Jouer une coupe d’Europe signifie compromettre ses chances en championnat. Guingamp a pour le moment balayé tous ces clichés. Quand on est à Guingamp on n’est pas habitué à jouer l’Europe donc quand on la joue, on la joue à fond. La Coupe d’Europe, c’est ce qui nous fait grandir déclarait l’entraîneur guingampais Jocelyn Gouvernec, au micro d’Eurosport. Dans le groupe K composé de la Fiorentina, du Dynamo Minsk et du PAOK Salonique, les coéquipiers de Claudio Beauvue ont terminé 2e de la poule derrière les Florentins. En 16e de finale, Guingamp se frottera au prestigieux Dynamo Kiev.

Ils ont fait le boulot

Paris : Le Paris Saint-Germain vit une saison mouvementée. En théorie, finir deuxième d’une poule de Ligue des champions derrière le FC Barcelone n’a rien d’honteux. Mais le président Nasser Al-Khelaifi n’était pas satisfait à l’issue de la défaite parisienne face au Barça (1-3) : Ils étaient très forts et nous, on n’a pas été à notre niveau. […] J’espère que c’est la dernière défaite de la saison. Si on veut aller loin, il faut battre de grosses équipes. On sait que ce ne sera pas facile en 8es de finale. Au tour suivant, le PSG affrontera Chelsea. Des Blues, bourreaux des Parisiens la saison dernière en quart de finale de C1.

Ils ont déçu

Lille : Quatre matchs nuls et deux défaites. Voici le bilan lillois à l’issue de la phase de poule de Ligue Europa. Confronté à des adversaires comme Everton et Wolfsburg, les Dogues n’ont pas tenu le choc. Les hommes de René Girard ont fini dernier leur groupe, derrière le FK Krasnodar. Après la défaite face à Wolfburg 0-3 en clôture de cette poule H, le technicien nordiste déclarait : Cette situation nous pèse car on sent la bonne volonté du groupe mais cela ne vient pas. Il faut continuer à s’accrocher. L’Europa League a pris de l’énergie, on y a laissé des plumes.

Saint-Etienne : Auteur d’une belle saison en championnat, Saint Etienne pouvait nourrir de belles ambitions dans cette poule F de Ligue Europa. Si l’Inter Milan (1er du groupe) paraissait au-dessus, Dnipropetrovsk et le Qarabag Agdam semblaient à la portée des Verts. Dernier de cette poule, l’entraîneur stéphanois Christophe Galtier reconnaissait que Si nous nous ne sommes pas qualifiés, nous en sommes les responsables.

En attendant la reprise des coupes d’Europe, la France pointe à la 6e place à l’indice UEFA, derrière le Portugal et devant la Russie. Le classement est toujours mené par l’Espagne.

Flavien Bories