Finalement, Mathieu Valbuena aurait décidé de s’engager avec le Dynamo Moscou pour les trois prochaines saisons. Devant l’absence d’offres réellement intéressantes, le meneur de jeu des Bleus opterait pour l’exil russe.

Nouveau revirement de situation concernant l’avenir de Mathieu Valbuena ? Annoncé en Premier League depuis deux jours, le meneur de jeu français aurait finalement fait machine arrière. A en croire nos confrères de L’Equipe, Petit Vélo a décidé de rappeler les dirigeants du Dynamo Moscou, après avoir décliné jeudi dernier leur proposition de contrat. Un bail de trois ans, assorti d’un salaire de 10 millions d’euros annuel, serait néanmoins toujours d’actualité du côté des dirigeants russes.

Une décision quelque peu surprenante, notamment pour celui qui est devenu depuis cet été le meneur de jeu indiscutable de l’équipe de France. Mais toujours selon le quotidien sportif, Valbuena aurait consulté Didier Deschamps avant de faire son choix. Le sélectionneur des Bleus l’aurait rassuré sur la comptabilité de cette décision avec sa carrière internationale. Rien ne s’opposait plus à ce que le joueur de 29 ans signe un dernier gros contrat avant la fin de sa carrière.

Il faut dire que malgré sa Coupe du monde réussie, les offres pour s’attacher les services de l’international français sont loin d’avoir affluées chez Jean-Pierre Bernès, son agent. Seuls les Queens Park Rangers se sont officiellement manifestés et leur offre salariale de 1,7 millions d’euros par an était loin d’être suffisante pour le Marseillais. De son côté, l’Olympique de Marseille devrait récupérer dans l’affaire environ 7 millions d’euros, auquel il faudra éventuellement ajouter divers bonus. Toujours est-il qu’il lui faudra une fois de plus redoubler d’efforts pour ne pas être oublié par le public et les médias français. Mais Mathieu Valbuena n’a jamais fait dans la facilité depuis le début de sa carrière et il est proche de le prouver une nouvelle fois.