Pas conservé par l’OL à la fin de son contrat, l’ancien préparateur physique du club Robert Duverne s’est exprimé dans les colonnes de France Football. Il en veut notamment à Jean-Michel Aulas et à Yoann Gourcuff.

Après 20 saisons passées à l’Olympique Lyonnais, Robert Duverne n’est plus le préparateur physique du club. Dans un entretien accordé à France Football, l’ancien préparateur physique de l’équipe de France a fait part de son amertume envers l’OL et son président Jean-Michel Aulas. S’il pensait que je l’aimais, c’est qu’il n’est pas intelligent a ainsi déclaré le préparateur physique. Même s’il aurait été aimé qu’on le prévienne un peu plus tôt, Duverne a avoué qu’il aurait dû être moins naïf.

Lui qui était serein après l’arrivée d’Hubert Fournier à la place de Rémi Garde : Je me disais que j’avais de grandes chances de rester au club. J’avais travaillé avec Hubert quand il avait été joueur à l’OL. Mais finalement, l’ancien coach de Reims a décidé de venir à Lyon avec son préparateur physique. Une décision que comprend Robert Duverne.

Dans cet entretien, il a également évoqué le cas de Yoann Gourcuff et les difficultés qu’il a rencontré pour travailler avec le milieu de terrain lyonnais. Son truc à lui, c’est ce qu’il ressent et ce que lui a envie de faire a expliqué le préparateur à France Football. Il a toujours eu des conseils qu’il appliquait. Mais j’aurais aimé que ce soit peut-être un peu plus les miens… On ne sait pas qui il écoute. a-t-il rajouté avant de trouver un point commun entre Gourcuff et Aulas : Ils écoutent les gens qui disent ce qu’ils ont envie d’entendre. Une chose est sûre, Robert Duverne ne partira pas en vacances avec les deux hommes.