Alors qu’on évoquait son départ cet été, Dimitri Payet est devenu un des rouages essentiels du système de Marcelo Bielsa. Positionné en meneur de jeu, l’ancien lillois arrive à sensiblement gagner en régularité.

OM – Saint-Etienne en direct commenté à 21h00

Si l’Olympique de Marseille est sans doute actuellement la meilleure équipe de France, Dimitri Payet n’y est pas étranger. Repositionné en meneur de jeu dans le système de Marcelo Bielsa, le joueur formé à Nantes exprime enfin tout son talent. Lui qui habituellement jouait sur le côté ou à la pointe de l’attaque effectue un superbe début de saison à son nouveau poste. Encore une fois cette semaine face à Reims, le Réunionnais a effectué une prestation de grande classe. Si cela ne s’est pas vu dans les statistiques, il a provoqué un pénalty en début de match et a surtout été le Marseillais qui a touché le plus le ballon dans la rencontre. Un match sérieux donc à l’image de toute son équipe comme il le déclarait en zone mixte à la fin de la rencontre : « Marquer cinq buts, c’est toujours bien, mais on sait qu’on a beaucoup de réussite en ce moment. Il faut en profiter. Malgré tout, le contenu est d’autant plus important qu’on continue à jouer comme on veut le faire. »

Un sérieux prétendant à la prochaine liste de Didier Deschamps

Mais surtout s’il est devenu un des titulaires indiscutables de cette équipe, Dimitri Payet le doit à sa régularité. Trop souvent décrié pour alterner le bon et le moins bon, notamment l’année dernière pour sa première année à l’OM, le joueur semble avoir pris conscience de tout son potentiel pour ne pas l’exprimer à chaque rencontre. Une régularité acquise sûrement aussi par le départ de Mathieu Valbuena. En effet, certaines sources affirmaient que les relations n’étaient pas au beau fixe avec le nouveau joueur du Dynamo Moscou, lui qui était le véritable leader offensif de Marseille. Face à son ancien club, il aura donc à cœur de confirmer sa forme du moment pour le choc de cette 8e journée de Ligue 1. Un match qui pourrait surtout permettre aux Marseillais et à Dimiri Payet de confirmer leur place de leader du championnat.