L’Olympique Lyonnais s’est imposé contre Lille (3-0), dimanche, lors de la 9e journée de Ligue 1, grâce à un triplé d’Alexandre Lacazette. Dans le même temps, Nantes s’est imposé sur la pelouse de Guingamp (0-1).

Trois victoires et deux matches nuls lors des cinq dernières journées de championnat. L’Olympique Lyonnais est sur un véritable rythme de champion. Et que dire de la prestation d’Alexandre Lacazette, auteur d’un triplé ce dimanche face au LOSC (3-0). Non appelé par Didier Deschamps, qui lui a préféré André-Pierre Gignac, l’attaquant des Gones a démontré qu’il n’avait pas accusé le coup. L’OL compte désormais 14 points au compteur et se place au 6e rang du championnat de France. Les Dogues, toujours 3e, ont accusé le coup physiquement, quelques jours seulement après leur bon match nul obtenu sur la pelouse de Wolfsburg (1-1) en Europa League.

René Girard devrait néanmoins se sentir floué. Sur le premier but, Lacazette s’impose virilement épaule contre épaule face à Marco Basa pour filer seul au but et tromper Enyeama (1-0, 39e). Sur le deuxième, il est clairement en position de hors-jeu pour reprendre un coup-franc de Yoann Gourcuff de la tête (2-0, 45e). Deux buts marqués avant la mi-temps, qui à la vue du jeu offensif produit par Lille depuis le début de saison, ne laissait que peu d’espoirs aux visiteurs. S’ils ont poussé durant la deuxième mi-temps, les occasions ont clairement été en faveur des Lyonnais. La dernière réalisation de l’attaquant français (3-0, 84e), après un superbe travail de N’Jie , est venu récompenser une prestation largement maîtrisée de la part des Gones. A coup sûr, il faudra se méfier de cette équipe dans la lutte pour l’Europe.

Nantes dans le Top 5


Dans l’autre rencontre qui débutait à 17 heures, le FC Nantes s’est imposé contre Guingamp sur le plus petit des scores (0-1). C’est Nkoudou, qui peu après la demi-heure de jeu (33e) a donné la victoire aux Canaris. Au classement, les Nantais reviennent dans le top 5 avec 15 points. Quant à Guingamp, il faudra profiter de la trêve internationale pour se ressourcer. Car avec seulement 6 unités, les Bretons comptent déjà 2 points de retard sur le premier non-relégable, le Stade Malherbe de Caen.