Au micro de Canal+, René Girard a réglé ses comptes avec son ancien président, Waldemar Kita. Le technicien dénonce les mensonges du propriétaire du FC Nantes.

Kita dit que j’avais demandé à partir. Il est fort pour retourner les choses en sa faveur. Après le match contre Lyon, on a discuté, je lui ai demandé s’il sentait que le message passait moins bien, et de prendre une décision si elle s’imposait. Chose qui a été faite dès le lendemain matin, a-t-il confié. Il pense que le déroulement du mercato laissait peu d’espoir sur le contenu de la saison : Je dirai que le premier à lâcher, ça a été lui. Il m’a berné. J’étais venu avec un projet de club, nous avons perdu onze joueurs à la trêve, nous n’en avons pris que cinq. Après le mercato, est arrivé l’affaire N’Zogbia, ce qui a un peu été le déclencheur de tous les problèmes.