Marcelo Bielsa pourra compter sur Giannelli Imbula pour le prochain match de l’OM. Le milieu de terrain phocéen a été blanchi par la commission de discipline de la LFP.

Comme prévu, Giannelli Imbula a vu son carton rouge retiré par la commission de discipline de la LFP. Exclu lors du match contre le PSG dimanche soir dernier, le milieu de terrain de l’OM a pu compter sur le rapport complémentaire de Clément Turpin. Ce dernier avait reconnu avoir fait une erreur en sortant le rouge pour la faute d’Imbula sur Cabaye à la 78e minute de jeu. Après visionnage des images et lecture du rapport complémentaire de l’arbitre, la Commission décide d’annuler le carton rouge du joueur Giannelli Imbula, a expliqué la commission dans un communiqué.

Nice a de son côté été sanctionné à fermer sa tribune sud de l’Allianz Riviera pour deux matches, en raison des incidents qui ont émaillé la rencontre face à Bastia (0-1). Pour rappel, des supporters avaient envahi la pelouse, après que Jean-Louis Leca a brandi un drapeau corse à l’issue de la rencontre. Les Azuréens ont aussi écopé d’un match à huis-clos avec sursis, alors que Leca a été suspendu pour deux rencontres, dont une avec sursis.

Les autres sanctions :
Deux matchs ferme : Tiemoué Bakayoko (Monaco).

Deux matches de suspension, dont un avec sursis : Sébastien Corchia (Lille).

Un match ferme (à partir du mardi 18 novembre) : Rémi Gomis (Nantes), Aldo Angoula (Évian-TG), Franck Beria (Lille), Gaëtan Charbonnier (Reims), Lautoa (Lorient), Pedro Henrique (Rennes), Andrea Raggi (Monaco).