Scénario spectaculaire au Stade d’Ornano où le Stade Malherbe de Caen s’est imposé lors de la première journée de Ligue 1 contre Lorient (3-2). Menés 0-2, les Normands ont parfaitement profité de l’exclusion de Touré pour finalement revenir au score et s’imposer. A noter le doublé de la nouvelle recrue caennaise Ivan Santini. Il y a eu aussi du spectacle à Metz, qui a dominé Lille (3-2), après avoir été mené au score à deux reprises. Mais à chaque fois Mevlut Erding s’est illustré pour garder les Grenats dans le match. Du côté des Dogues, c’est Rony Lopes qui s’est illustré avec un doublé. Dans les autres rencontres de la soirée, Nantes s’est imposé sur le plus petit des scores à Dijon (0-1), alors que Montpellier a profité d’un chef d’oeuvre de Boudebouz pour aussi gagner face à Angers (1-0).

Le Stade Malherbe de Caen aurait aimé débuter cette nouvelle saison de Ligue 1 sans histoire. Septième du dernier championnat de France, soit le deuxième meilleur résultat de son histoire après la 5e place de 1992, le SMC avait de quoi se montrer ambitieux avant de débuter cette nouvelle édition du championnat de France. Mais c’était avant que le meilleur joueur normand de la saison passée Andy Delort décide d’aller au clash avec ses dirigeants. En arrêt de travail depuis le début du mois de juillet, l’ancien joueur de Tours demande son transfert vers le club mexicain des Tigres. Une demande refusée par ses dirigeants vu la hauteur de l’offre proposée par l’équipe d’André-Pierre Gignac.

Pour autant, que ce soit du côté du directeur sportif Xavier Gravelaine ou même du coach Patrice Garande la possibilité de revoir Delort porter le maillot du SMC n’est pas à écarter. On envisage la possibilité qu’Andy Delort puisse être un joueur du Stade Malherbe de Caen et il repartira de zéro, a déclaré le technicien français.

Et ce n’est pas l’absence d’un seul joueur qui compte mettre un frein aux ambitions caennaise. Notre objectif essentiel est de rester en L1, mais je ne veux pas parler de maintien : nous avons les moyens de terminer dans le top 10. Notre état d’esprit sera le même que la saison dernière : jouer chaque match pour le gagner, tout en sachant qu’on ne les gagnera pas tous !, a expliqué Garande. De quoi donner des ambitions aux supporters du SMC pour cette saison.