Victoire de Bordeaux contre Toulouse (2-1), dimanche, lors de la 10e journée de Ligue 1. Une victoire acquise en deuxième période, grâce à des buts de Planus et Rolan.

Comme mardi dernier en Coupe de la Ligue, Bordeaux s’est imposé face à Toulouse (2-1) dans ce qui est surnommé le derby de la Garonne. Difficile de qualifier cette rencontre de derby vu l’engouement qu’il a suscité à Chaban-Delmas ce dimanche. Néanmoins, les Girondins ont réalisé une très belle opération en prenant la 4e place du championnat. En revanche, rien ne va plus pour Toulouse, qui après un début de saison réussi, chute au 14e rang.

Niveau jeu, rien à signaler en première période, si ce n’est une belle action individuelle de Touré, qui après avoir dribblé Boucher butait sur un Moubandje revenu suppléer son gardien (10e). Il a donc fallu attendre la deuxième période pour voir des buts. C’est Planus, de retour en tant que titulaire après une longue absence, qui se trouvait au deuxième poteau pour reprendre victorieusement une déviation de la tête de Mariano (1-0, 52e). Une ouverture du socre qui aura le mérite de libérer les Bordelais. Dans la foulée, Diego Rolan, entré en jeu à la place de Planus, plaçait victorieusement sa tête au premier poteau pour reprendre un centre de Plasil (2-0, 63e).

Mais les hommes de Willy Sagnol aiment se mettre en difficulté. Sertic se faisait chiper le ballon aux abords de sa surface de réparation par Ben Yedder. Ce dernier transmettait à Braithwaite, qui centrait vers Persic seul face au but. L’attaquant toulousain ne manquait pas l’offrande et réduisait la marque (2-1, 68e). Pour rien, puisque Bordeaux parviendra à gérer la fin de match, grâce notamment à l’entrée en jeu de Diabaté, très précieux dans les airs. Mais un derby, ça ne se joue pas, ça se gagne il parait. Alors Bordeaux a parfaitement rempli son contrat.