Le TAS dira avant la fin de la semaine prochaine sur la suspension de Luis Suarez est réduite ou pas.

Luis Suarez va devoir prendre son mal en patience. Après avoir fait le voyage jusqu’à Lausanne pour plaider sa cause devant le Tribunal arbitral du sport (TAS), l’attaquant de l’Uruguay et désormais du Barça ne saura pas avant quelques jours la décision de l’instance.

Le Tribunal Arbitral du Sport a entendu aujourd’hui l’appel de Luis Suarez, du FC Barcelone et de la Fédération uruguayenne de football contre la FIFA. L’audition a eu lieu au siège du TAS, à Lausanne, en Suisse. Le joueur était présent et s’est exprimé face au panel des arbitres du TAS : M. Bernhard Welten, Suisse (Président), le Professeur Luigi Fumagalli, Italie, et le Dr Marco Balmelli, Suisse. À la fin de l’entretien, le panel a informé les différentes partie qu’il rendra sa décision aussi rapidement que possible, probablement à la fin de la semaine prochaine, fait savoir le TAS dans un communiqué.

L’ancien joueur de Liverpool espère voir sa suspension de quatre mois, prononcée par la FIFA pour avoir mordu Giorgio Chiellini à la Coupe du monde, être réduite. Je suis aussi confiant en sortant que je ne l’étais en entrant. Mais il m’est impossible de faire un pronostic, c’est un cas très difficile, a fait savoir l’un des deux avocats de Suarez à la presse suisse. El Pistolero ne peut pour l’instant reprendre la compétition qu’à compter du week-end du 25-26 octobre, date du premier Clasico Barça – Real Madrid en Liga.