Luiz Suarez transféré au FC Barcelone, le FC Liverpool se cherche un attaquant. Le club anglais aurait de Karim Benzema sa priorité. Une offre de 40 millions d’euros serait prête pour le Real Madrid.

Une star incontournable au Brésil. Même si l’aventure tricolore s’est arrêtée sèchement en quarts de finale de la Coupe du monde face à l’Allemagne, Karim Benzema a assurément marqué les esprits au pays de la samba. Frustrés par l’inefficacité du fantomatique Fred, qui a manqué le coche avec la Seleção même s’il était titulaire, ces derniers adulaient littéralement le buteur des Bleus. Il faut dire que Karim Benzema s’est distingué en marquant 3 buts et en délivrant 2 passes décisives. Autrement dit, son bilan est positif dans l’ensemble.

Ce dernier ne fait que conforter l’impression qu’on a eu, au sujet de l’ancien joueur de l’OL, la saison passée (24 réalisations au total). A 26 ans, Karim Benzema ne peut plus être comparé à un chat après que l’entraîneur José Mourinho n’ait pas hésité à le faire publiquement durant la saison 2010/2011. Aujourd’hui, le numéro 9 du Real Madrid a clairement un tigre dans le moteur. Il semble être plus mature sur et en dehors des terrains surtout depuis que Carlo Ancelotti est arrivé au sein de la Casa Blanca. Cette bonne note d’ensemble, à l’heure actuelle, inciterait fortement les dirigeants de Liverpool à sortir la grosse artillerie afin de le faire venir à Anfield.

Lorsqu’ils auront vendu Luis Suarez à Liverpool, contre une somme comprise entre 70 et 80 millions d’euros, les Reds pourront mener de front une campagne pour s’offrir Karim Benzema. D’après le média britannique Metro, les décideurs du club de la Mersey envisageraient de proposer 50 millions d’euros au président madrilène Florentino Pérez. Le manager Brendan Rodgers aurait la conviction profonde que le natif de Lyon pourrait faire oublier, tout du moins en partie, le goleador uruguayen. Jusqu’à présent, rappelons que Karim Benzema a toujours dit et répété qu’il n’envisage pas de quitter le Real. Pas sûr que cela refroidisse les ardeurs éventuelles de Liverpool…

Vincent Bogard pour Top Mercato