Comme attendu, Luis Enrique a été nommé entraîneur du Barça. L’ancien milieu de terrain du club remplace Tata Martino, parti après une saison décevante. Il s’est engagé pour les deux prochaines saisons.

Le Barça n’a surpris personne en officialisant l’arrivée de Luis Enrique au poste d’entraîneur ce lundi. Ce dernier était le favori des médias espagnols et sa nomination n’était plus qu’une question d’heures après l’annonce de son départ du Celta Vigo, puis de celui de Tata Martino à l’issue de la dernière journée de Liga. Luis Enrique se retrouve face au plus grand défi de sa jeune carrière d’entraîneur : faire à nouveau briller le nom du Barça, qui termine la saison avec seulement la Supercoupe d’Espagne dans son escarcelle. Le choix des dirigeants catalans n’est pas anodin.

Comme ils l’avaient fait avec Pep Guardiola, ils ont choisi un ancien joueur du club, qui a dirigé avec succès l’équipe réserve. Arrivé au Barça en 1996 après quatre saisons passées… au Real Madrid, Luis Enrique y a terminé sa carrière de milieu offensif en 2004, disputant 300 matches et inscrivant 109 buts sous le maillot blaugrana. Nommé en 2008 à la tête de l’équipe réserve suite au départ de Guardiola, il est parvenu à la faire remonter en deuxième division deux saisons plus tard, avant de quitter son poste en 2011 pour tenter sa chance à un niveau plus élevé.

Un échec à la Roma


La Roma sera la première à la lui offrir quelques mois plus tard. Mais malgré sa volonté de s’inspirer du jeu barcelonais, Luis Enrique ne parviendra pas à faire briller le club italien, qu’il quitta après seulement une saison, terminée à une décevante 7e place. Il mit un an à retrouver un club. Alors qu’il était déjà pressenti au Barça, c’est finalement du côté du Celta Vigo qu’il rebondit.

Avec peu de moyens, Luis Enrique a accroché la 9e place en Liga, tout en proposant un jeu séduisant. De quoi pousser les dirigeants barcelonais à miser sur lui. Un sacré défi alors qu’il n’a dirigé que deux saisons au plus haut niveau. Reste à espérer que celui qui a signé pour deux saisons et sera présenté mercredi à la presse connaîtra la même réussite que Guardiola ou Vilanova, les derniers techniciens issus du giron blaugrana.