D’après les informations de AS, la clause libératoire d’Antoine Griezmann aurait été augmentée. Alors que cette dernière s’élevait déjà à 65 millions d’euros, la clause aurait été augmentée au moment de sa prolongation de contrat jusqu’en 2020.