Le procureur de Pérouse a observé des irrégularités dans l’examen de langue passé par Luis Suarez.

L’objectif de cet examen était simple : obtenir la nationalité italienne. Selon les premières informations, l’Uruguayen connaissait les questions à l’avance et même son score final pour ce test. Un trafic qui ne devrait avoir aucune conséquence pour le joueur du FC Barcelone qui ne signera pas à la Juventus Turin cet été.

Le joueur pourrait donc se voir refuser la nationalité italienne. Pour ce test bidonné, une enquête a été ouverte par la justice en Italie. Suarez avait réussi avec brio son examen….l’agence ANSA indique que l’attaquant vait même obtenu les questions au préalable. Surréaliste. Heureusement pour Suarez, la prochaine piste se trouve en Espagne…avec une signature à l’Atlético de Madrid.