Le stade Vicente-Calderón de Madrid ne sera bientôt plus qu’un tas de poussière et d’histoire. Le site El País a diffusé cette semaine des images impressionnantes de sa démolition.

Le mythique stade Vicente-Calderón n’est plus. Enfin, il ne sera plus d’ici le début de l’année 2020 où les démolitions seront terminées, annonce le site El País. Depuis le mois de février, des ouvriers s’attellent à démonter section par section l’ancienne enceinte de l’Atlético Madrid que le club a occupé entre 1966 et 2017. Il ne reste désormais plus qu’une tribune debout, la Grada Preferencia, et les ruines laissent désormais à l’air libre la M-30, autoroute madrilène qui passait auparavant sous le terrain. Si le stade de San Siro à Milan ne devrait pas être détruit, celui de Vicente-Calderón appartient déjà au passé.