Invité dans l’émission sur YouTube, « Colgados del aro », le sélectionneur de l’Espagne, Luis Enrique, est revenu sur le début du championnat en Allemagne avec des matches à huis clos.

“C’est plus triste que de danser avec sa propre soeur. J’ai vu du football allemand et c’est regrettable. Vous entendez les insultes et vous perdez l’intimité des bons moments”, a indiqué le sélectionneur de l’Espagne.

Avant de reconnaître l’utilité de jouer à huis clos : “C’est un business qui génère beaucoup d’argent et même si le spectacle est vraiment différent de celui proposé quand il y a des spectateurs, cela peut nous aider à passer le temps durant le confinement et traverser cette période.”