David Guion, l’entraîneur de Reims, peut savourer. Son équipe retrouve l’Europe après la victoire du PSG en finale de la Coupe de la Ligue. Le 6ème du dernier championnat sera présent en Ligue Europa à partir du 2ème tour préliminaire de la compétition.

“C’est d’abord la fierté de remettre le Stade de Reims sur la scène européenne après tant d’années, qui plus est l’année des 90 ans du club (fondé le 18 juin 1931). Comme quoi, les grands clubs ne meurent jamais. J’ai envie de remercier les joueurs, le staff, pour notre saison. Comme je l’avais dit quand j’ai repris l’équipe (en 2017), l’Europe fait partie de l’ADN du Stade de Reims. Je suis aussi content pour mes dirigeants. Ça fait vingt ans qu’ils travaillent et qu’ils s’engagent énormément dans ce club. Cette qualification vient récompenser leur investissement”, a indiqué David Guion dans L’Equipe.

Avant d’ajouter : “C’est vrai que l’histoire nous fait un clin d’oeil assez surprenant. On est contents de participer à une telle affiche dès ce samedi. C’est un préambule intéressant pour nous. La semaine prochaine (5 août), on rencontrera en Autriche Maribor (vice-champion de Slovénie), puis le champion du Danemark (le FC Midtjylland) le 15 août au stade Auguste-Delaune. Ça nous donnera un premier aperçu des affiches européennes qui nous attendent. Cette année, ces tours préliminaires se déroulent sur un seul match et non pas en format aller-retour, c’est un peu moins lourd physiquement. Ils vont arriver en septembre (le 17 et le 24 puis le 1er octobre). Notre premier match de qualification arrivera après la trêve internationale. À nous d’être prêts à ce moment-là.”