La Fédération française de football aurait décidé de jouer les finales de Coupe le vendredi 24 juillet et le 31 juillet plutôt que les samedi pour “ne pas gêner Fort Boyard” rapporte le Parisien . Une décision qui a bien fait rire (ou pas) Pierre Ménès.

Ces deux dates, qui devraient être officialisées prochainement par la Ligue, déplaisent à Pierre Ménès. Alors que France 2 aurait demandé d’avancer la finale de Coupe de France entre le Paris Saint-Germain et Saint-Étienne, ainsi que celle de Coupe de la Ligue entre le club parisien et l’Olympique Lyonnais, le consultant de Canal+ a réagi sur son compte Twitter. “Les finales de coupe décalées au vendredi pour ne pas gêner Fort Boyard. Ça donne quand même une idée de la place du foot en France…