L’UEFA a expliqué que l’enquête continuait à propos de la rencontre de Ligue des Champions entre Paris et Belgrade. Pour rappel, le club serbe était accusé d’avoir arrangé la rencontre.

 

Dans son édition du jour, le JDD donne des précisions sur l’avancement de l’enquête. Selon lui, le club parisien, qui s’est porté partie civile, n’a été informé de rien. Son homologue serbe a quant à lui déposé une plainte pour “dénonciation calomnieuse”. Il n’a en revanche pas attaqué L’Equipe, laquelle avait sorti le premier l’information. Plusieurs personnes vont être entendues par le Parquet national financier (PNF), ces prochaines semaines.