Le joueur du FC Metz Manuel Cabit a donné aujourd’hui sa première interview depuis son terrible accident de la route aux côtés du Monégasque Kévin N’Doram. Il se bat pour retrouver l’usage de ses jambes et rêve toujours de taper à nouveau dans un ballon…

Victime d’un terrible accident de la route le 3 novembre dernier avec son coéquipier Kévin N’Doram, le défenseur du FC Metz Manuel Cabit, s’est exprimé pour la première fois dans les colonnes du Républicain Lorrain. S’il s’estime heureux de ne pas avoir perdu la vie ce jour-là, le latéral de 26 ans se déplace aujourd’hui en fauteuil roulant et s’accroche pour pouvoir retrouver l’usage de ses jambes.

« Je ne suis pas encore autonome à 100%. Je n’ai pas encore de sensations au niveau des jambes, explique-t-il depuis son lit d’hôpital. Après ma deuxième opération du dos, deux jours après l’accident, le chirurgien m’a dit que j’avais eu beaucoup de chance, car l’accident s’est produit près de l’hôpital. J’ai pu être pris en charge très vite. Pour lui, je peux remarcher, c’est possible, mais il ne peut pas le garantir à 100%. Tout dépend de moi, de ma progression. Dans la vie, tout est possible. Moi, je vais tout faire pour retrouver les terrains de football. […] Pour le haut niveau, je ne sais pas, mais c’est mon rêve. »