S’il est déjà annoncé comme le futur crack du football français, Julien Stéphan espère bien retenir Eduardo Camavinga en Ligue 1 une saison de plus. Une tâche qui s’annonce difficile pour le club Breton qui aura du mal à résister aux offres des plus grands clubs d’Europe.

Devenu incontournable dans le onze du Stade Rennais depuis la saison dernière à seulement 17 ans, le jeune Eduardo Camavinga risque d’être une cible de choix lors du prochain mercato. Déjà annoncé dans le viseur du Real Madrid, du Paris Saint-Germain et de plusieurs écuries de Premier League, l’actuel 3e de Ligue 1 aura sans doute du mal à le conserver l’été prochain. Invité de l’émission Team Duga sur RMC, le coach de Rennes Julien Stéphan, s’est exprimé sur l’avenir de sa pépite.

« Je pense qu’il ne faut pas aller trop vite en besogne. Une saison au haut-niveau, c’est très bien, mais la confirmer, c’est plus dur. Souvent, la deuxième saison est plus difficile. Même s’il a la tête sur les épaules et la maturité nécessaire pour s’affirmer dans le temps. A Rennes, il est dans un contexte qu’il maîtrise bien, avec des gens qu’il connaît bien et qui peuvent l’aider à continuer de s’épanouir. On verra ce qu’il se passera à la fin de la saison, mais oui, je pense qu’une année de plus avec nous pourra lui être bénéfique. »