Après plusieurs passages compliqués du côté de la Roma ou de Séville, Gonalons a retrouvé un peu de temps de jeu à Grenade où il évolue en prêt. Strasbourg pensait avoir déniché la bonne opportunité mais les chances de voir l’ancien lyonnais en Alsace viennent de s’envoler.

La raison ? Non pas le coût du transfert (estimé à 3 millions d’euros) mais le salaire du joueur bien trop conséquent. L’ancien Lyonnais perçoit entre 270.000 et 290.000 euros bruts par mois, une somme bien trop importante pour les finances strasbourgeoises.